La Patshiva est un ​chant improvisé pour accueillir le nouvel arrivant

​Le Patshiv' chez les Tziganes est la célébration donnée chaque fois que plusieurs groupes tziganes se retrouvent lors d'escales de voyages.
Ces fêtes emplies de musique et de danses célèbrent des amitiés durables, le partage et la mémoire de la culture, des gens et de leur histoire...

'Le CRI des ANTIGONES'

2020-2021: Patshiva Cie entre en résidence une saison complète au SENGHOR - Centre Culturel d'Etterbeek

« Par le chant et la danse, des hommes et des femmes se découvrent et se réconcilient. »

Cette citation de Vincent Borel pourrait résumer l’élan de cette résidence. Être invitées à habiter un lieu et à y tisser des liens est une opportunité
incroyable pour Patshiva Cie de passer d’un chemin d’errance à une trajectoire de création, et ouvrir de nouveaux champs de pensées. Des pensées éveillées
aujourd’hui par des cris qui se font écho d’un bout à l’autre du monde, des cris qui nous rappellent la puissance des luttes, individuelles et collectives. Ce sont ces cris que Patshiva Cie veut faire entendre et qu’elle propose d’explorer à travers la figure d’Antigone.

Comme un antidote, cette résidence est une invitation à prendre le temps d’être ensemble, avec le désir de poser un acte collectif, un geste poétique, un rituel qui soit construit avec celles et ceux qui habitent le Senghor et son quartier.

Il y a cinq ans, Patshiva Cie est entrée en création pour sa nouvelle production: 'Le CRI des ANTIGONES',  mise en musique par Dounia Depoorter et Dorian Baste et en scène par Fatou Traoré. Deux résidences ont eu lieu à Strasbourg ( juillet 2015 et juillet 2016 à l'Espace culturel Django Reinhardt) dans le quartier du Neuhof dont les habitants sont devenus pour nous une source d'inspiration. Patshiva Cie continue depuis à créer et monter cette production, co-produite et soutenue par La Ville et Eurométropole de Strasbourg, le Studio Thor, la Raffinerie/ Charleroi Danse et la Fédération Wallonie Bruxelles, Service général de la Création Artistique

Cette année nous sommes honorées d'être accueillies en résidence et en coproduction par Le Senghor pour une saison entière en ses murs.

Nous y ouvrirons la saison avec la reprise du spectacle : 'Là où règne le Chaos des Anges'. Ce spectacle créé en autoproduction a tourné notamment au Théâtre 140 (Bruxelles), au PBA / Palais des Beaux-Arts de Charleroi, à l'Espace Senghor (Bruxelles), à La Ferme du Biéreau (Louvain-la-Neuve), au Théâtre Molière (Bruxelles), etc. Spectacle vivant, il évolue en permanence et s'adapte à tout type de lieux (théâtres, églises, amphithéâtres antiques,...). Si vous ne l'avez pas encore vu, bienvenue au Senghor où nous aurons le plaisir de la rencontre et des échanges.

La saison se poursuivra avec des ateliers dont les intervenantes sont des membres de Patshiva Cie dispensées aux habitant.e.s du Senghor et au public. Le projet proposé par Patshiva Cie pose d’emblée un cadre de référence interculturel et concourt ainsi à l’émancipation citoyenne de chaque individu, permet à chacun de construire sa propre singularité culturelle et d’être véritablement acteur de son rapport à l’art et à la culture, en s’appuyant sur une politique culturelle moins éducative, mais plus réflexive et citoyenne. Il s’agit de promouvoir un message de paix, où les disciplines artistiques telles que la musique, la danse, le clown, le théâtre mêlées à d’autres disciplines telles que la cuisine deviennent des instruments mis au service de la rencontre. Les participant.e.s seront convié.e.s à participer à l’élaboration et à la représentation de l’objet final au mois de juin 2021 :

'Le CRI des ANTIGONES', qui clôturera cette année de résidence au Senghor.

Un Documentaire

 

A la suite de la résidence dans le quartier du Neuhof et de la rencontre avec ses habitants, un documentaire très émouvant a été réalisé par Manuela de Tervarent: 'Patshiva Cie sur la Route', des projections seront organisées cette saison au Senghor et si vous souhaitez en organiser une, n'hésitez pas à nous contacter.

 

 

A très bientôt donc, ici ou là!

 

Patshiva Cie

 

Tout partenaire, coproducteur, sponsor ou mécène est le bienvenu afin de nous aider à  finaliser notre création et production.

© Athana Adrahane

‘Every heart sings a song, incomplete, until another heart whispers back. Those who wish to sing always find a song. At the touch of a lover, everyone becomes a poet.’  [Plato]

Fondée et dirigée par Dounia Depoorter, chanteuse, danseuse et chef de Chœur, Patshiva Cie rassemble en ses créations et en ses ateliers des artistes professionnels d'univers et de disciplines variés, et des amateurs éclairés réunis autour d'un esprit commun: celui de l'amour du chant polyphonique, du Choeur,

tout en menant une recherche permanente  et essentielle sur la manière dont les corps peuvent ou pourraient se laisser danser au travers de l'essence de ces chants.

 

Une exploration passionnante des voix et des corps dans la rencontre entre une chef de choeur, Dounia Depoorter et une chorégraphe,  Fatou Traoré, au travers de créations diverses, d'ateliers, workshops ou masterclasses.